Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/07/2008

Tu as perdu

Il tient la gomme de l'absurde et se dit puissant...L'insuportable orgueil qui le caractérise..
Au général Hades-Hamilcar

 

Tu as perdu


Allons pâle vaincu chante et que l’accord soit
Pour apaiser ma rime de ta courbe un dessein
Tandis que ton boulet enrichira mon toit
Toi esclave tu peines et moi je suis serein

Reste au seuil de la porte mirer ton maître temps
Tu n’as que la misère, lui, plaisir et pécune
Et le chapeau bien bas tu stagnes en contretemps
Sur la lèvre ton vers emprunté dans la rune

Toi le rimeur d’espoir sans projet d’avenir
Car le champ t’est ouvert où s’étoilent les cieux
Dans leurs flancs généreux tu glisseras pourrir
Je me busque en extase, moi qui suis déjà vieux

Tes couleurs sont fanées tu regardes nerveux
S’achever le combat, tu as perdu l’amie
Ta nuit descend au pas des amours malheureux
Tu manques de splendeur émouvante élégie

Artal (Bagnols sur Cèze, le 19 Juillet 2008)

 Les poèmes de Artal..

Les commentaires sont fermés.