Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/12/2008

Épître à Hawwah

Épître à Hawwah


Une intime épistole à l'amante du terme
Brasillante Circé dans l'Odyssée exquise
Mes lettres grouilleront, se décèle le germe
Les élucubrations d'une griffe soumise

Abandon solennel aux bafouilles à foison
Ces mots teintés azur au texte parfumé
Par travers la lumière avec leur précision
Offert à ton invite le pli amouraché.

A la saison ornée de nos nuits embaumées
Il me faudra transcrire notre ardeur indicible
Et l'aube virginale sur les verves enchantées
En cuvées réservées blasonnera le scribe

Le fond ripoliné que féconde l'alliance
Au souvenir des roses par l'échange aromal
J'ai le coeur barbouillé la plume en accordance
Dans l'aven encrier Hawwah c'est magistral

Je franchirai le seuil initial je l’espère
Paysage intérieur par le sillage ardent
Me griser du symbole au verger en jachère
Ce rêvant, m’étourdir, transcrire l’inconscient.

Artal (Brignoles, le 31 Décembre 2008)

 Les poèmes de Artal..

Les commentaires sont fermés.