Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2011

Le germe de la sanve

PIC_0001.JPGLe germe de la sanve

L’harmonie habite les rives du Gardon
Sinueux et si doux bruitant ses chants durables
Les ombres éthérées semblent en élévation
Cheminant la feuillée des garrigues louables

La symbolique union telle herbe de Saint Jean
Dans la brume divine aux coulisses du monde
Anduze aux sept passions, un havre sur médian
Visant bénir le grain des frères à la ronde

Au germe de la sanve, heureux celui qui suit
Je cherche l'absolu visible et invisible
Du Piémont Cevenol dans ce temps de la nuit
La métamorphose salutaire et paisible

Contemple l’univers refusant la question
Afin saisir le sens, sans pourquoi est la rose
Si tout est rien en moi j'étreins l'émanation
Les heures de la vie, ce monde où je m’expose

Artal

 Les poèmes de Artal..

 

14:55 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

02/04/2011

L'arbre recru

arbre,recruL'arbre recru

Au centre du midi la pinède en l'espace
Où Dieu contre une souche un jour s’est irrité
Le spectre du destin ponctua la préface
Et peine capitale à l'axe dépité

Un vieil arbre bletti à l'abstrait de son œuvre
Figé dans sa froideur aux rejets de l'espoir
Jouxtant le contrebas où rampe la couleuvre
Le ployé végétal et l'âme au reposoir.

Mystère de la vie, fleure la chlorophylle
La rigueur hivernale et les couleurs du temps
Dans ses replis mêlés se confie à l'idylle
Un immuable pacte au réveil du printemps

La marche du néant vers son écorce noire
Qui caresse le ciel, dévoyant l’horizon
La pensée défeuillée le masque dérisoire
Il cache le visage amer du bûcheron

Sur le sol affligé, les doux reflets de lune
Apaisent la vallée dépouillée tristement
Le voici peu à peu cet éclat sans fortune
A l'étreinte d'un feu, s'ébouler sombrement

Artal (Istres, avril 2011)

 Les poèmes de Artal..

15:01 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arbre, recru, feu