Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2011

Un premier de novembre

Un premier de  novembre   

En ce jour des esprits que celui de nos morts
Jour de larmes nourries à toute âme céleste
Tel un écho fleuri, chrysanthème aux décors
Je contemple la vie de celle qui me reste.

Les froides ténèbres sur mon aigre demain
Je suis nom de vigie en la stèle fatale
A l’office du mois  ne serais plus humain
Mais trépas adulé d'une église ancestrale

Rêverie de l'avent mes pas sur le conduit
Je traîne dans l'allée ma raison s'y repose
Un baume qui pallie, mille fleurs au circuit
Ce novembre des saints de prière et de pose

Mystique création qui nous force aux adieux
A tous ceux que l'on aime à mon tour j'agonise
Amertume et douceur aboutir dans les cieux
Voyageur dans le deuil, le temps a la mainmise.

Artal  ( Brignoles, 1er Novembre 2010).

Sur Youtube :  http://www.youtube.com/watch?v=mN3VWBdpdDs

20:46 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

23/10/2011

Le Liberté

 

Le Liberté

Est ici la cité en hauteur du plateau
Au nom de Liberté sous la griffe de l'ode
Cinquante ans révolus il n'est vraiment plus beau
Le vieux bâti altier qui a connu l'exode

L'effluve coloniale attise les ardeurs
Le proscrit en débâcle, une larme au tumulte
Alièna son trésor drainant dans les rancœurs
Tous ses acquis de biens à l’inventaire occulte

Pitoyable tendresse, les temps ont bien changé
La ruine qui menace atteste sa misère
Le Liberté si digne au sentiment figé
Vers l'horizon lointain, fait retour en arrière

Que ma vue effondrée croise le sol natal
Notre bâtisse hantée dans ses degrés putrides
Quand les soleils d'Oran sur le plan cadastral
Finiront par brûler ces phénix splendides.

Artal (oct.2011)
 

09:36 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oran, liberté

09/10/2011

De rogne et de santal

charme.jpgDe rogne et de santal 

Mon âme est dans ton pain, ta lumière et ton ombre
En la joie, les espoirs... je te sens t’extasier
Nos ententes enjouées et les mots en surnombre
Font nos moments sacrés, tout semble s’animer.

Je me plais aux loisirs de mes rimes fleuries
A charmer ton jeune âge au pur cœur toi ma reine
Ce cœur en robe d’or, d’émeraudes serties
Parfois vague de sang moment de grande peine.

Tout alors, te voilà à l’orée du tumulte
Très lointaine irritée, distante à l’infini
L’attention qui s’enfuit en appui de l’occulte
Cet instant est mauvais et je vis ton ennui.

Ô victime du rêve où la fleur se dérobe
Sous le vent de l’effroi  forgeant en son brasier
Le fer qui doit frapper l’ami confus et probe
Quand la flamme d’amour sort l’amant du bûcher.

Tu es attachement, je t’implore de grâce
Le santal tourmenté  ne saurait me blesser
Ton croissant lumineux femme de noble race
Ma offert une étoile et je vais la chanter.
 
 Artal  (Istres – oct 2011)

 Les poèmes de Artal..

Photo de Farid Benyaa

19:13 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Le voile de mes émois

 charme.jpgLe voile de mes émois

Le feu nous pénétra dès nos premiers échanges
Alors qu’en mon déclin, je fixais ta raison
Toi, si jeune et voilée tu me chantes louanges
Tout caressant mes mots triés dans la passion.

L’intime confidence émerge du silence
Je viens te déposer ma rime et de l'encens
Chaque journée nouvelle, il pleut sur ton absence
Musulmane à l’honneur qu’on m’exclut si je mens

Nos élans valeureux virant métamorphose
Cernés par la folie, troubles du merveilleux
Mais je n’ai plus vingt ans, toi l’age d’une rose
Qui lie mes printemps au pays lumineux

Je te vois si fidèle en prière immobile
Le hijeb est au vent est-ce un souffle des dieux
Qui mène sur les flots notre barque gracile
Allah est sans courroux il nous guide tous deux.

Autrefois embarqué, ton image en mémoire
J’ai fait la traversée et perdu l’horizon
La vue du grand Alger puis rejet de l’histoire
Ferveur de mes émois tu restes tentation.

Artal (Istres, sept. 2011)

 

 Les poèmes de Artal..

Photo de Farid Benyaa

17:00 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fatima, voile