Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/03/2012

Sauveterre de Rouergue

Sauveterre de rouergue,poésie,ArtalA l'occasion du Printemps des Poètes 2012, un des plus beaux villages de France où je me suis rendu porter ma poésie.

Sauveterre de Rouergue

Au cœur du Ségala jour de traîne et de plume
Dans l’aspect verdoyant d’un horizon crémeux
Quand l’âme du pays aux cent vallées écume
Garants de l’avenir les souffles harmonieux.

Ô sainte poésie je traîne sous les arches
Ton grain qu'on met en vers issu de l'apparat
Et le sol obligeant accru des patriarches
Couronne le décor d'un lumineux éclat

Fut royale en son temps l’attrayante bastide
Ville forte isolée sur le bel Aveyron
Du Rouergue d'antan Sauveterre sans ride
Me confie ses secrets masqués dans l'environ

Un généreux mémoire émane à démesure
Exploitant le passé que forge un coutelier
Journaliers à l'ouvrage les bêtes en pâture
Espace chaleureux qu'on ne peut oublier.

Artal (Istres mars 2012)

 Les poèmes de Artal..

15:18 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

10/03/2012

L'enfant des Mont d'Aubrac


    L’enfant des Monts d’Aubrac

    Par un soir de veillée en Rouergue autrefois  
    j’écoutais l’homme vieux, sans nulle lassitude
    Me conter son jadis à la flambée d’un bois 
    L’enfant des Monts d’Aubrac en rude solitude.             

    Tout jeune bouscatier, parcourait la forêt                    
    Coupe en haute futaie y gagner sa pitance
    La vie n’était pas douce et grandit à regret
    Loin d’une cour d’école, avouable navrance

    Et d’une guerre à l’autre en pain sec à honnir
    L’homme vieux relatait son éclat sans lumière
    Fade et gris teint d’enfant tourné vers l’avenir         
    Messager de son temps que celui de misère                 

    Causerie passionnée d’un passé rouergat
    Quand son âme sereine enfermait tant d’images
    Un régal pour l’esprit de vivre autre apparat               
    En ce siècle engendreur de princes et de pages

    Artal (Istres mars 2012)

 Les poèmes de Artal..

09:02 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)