Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/08/2012

A la Muse avenir

 A la Muse avenir

 
Tu fus Muse au passé Ô combien désirée
Une fleur souriante aux premières lueurs
Qui parfumait l’air doux divine destinée
En constante gaieté aux langage des cœurs
 
Tu es Muse au présent la rime qui t’engrène
En mouvement l’idylle et la plume à la fois
A glaner dans l’instant un des fruits de l'arène
Et l'ineffable amour non celui de guingois
 
Seras Muse avenir à mes vœux enchaînée
Qu’un destin a choisi pour nos encres de feu
Qui agitent les sangs ma flammèche enviée
Scintillante torture d’un soleil en tout lieu
 
Au doublet de la pose ta missive discrète
L’ai reçue un matin et senti la passion
Me veux la lire encor tant sa forme reflète
Du nombre de tes jours toute révélation
 
Que cette prose est bleue parfumée de lavande
Mais d’un pastel céleste à l’herbier du désir
Un arôme à humer ta caresse en offrande
Le rêve pour combler mon savoureux plaisir
 
Tu seras Muse lierre attachée à ton mage
Toute ardente et suave il nous faudra percer
Toi qui lis dans mes yeux cristallise l'image
C'est un duo d'espoir le Graal à déceler.
 
Artal ( août 2012)

 

 

10:37 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : muse, idylle, voeux, arène

Triomphe et déchéance

Triomphe et déchéance

J’ai trouvé dans la voix d’une vieille chanteuse
Ce long cri déchirant en offrande à la mort
Et le chœur se reprend condamnant la faucheuse
Qui scelle à son désir les âmes à leur sort

Surchargé le tableau sans répit nous tourmente
Que la moisson est noire à l’irruption du mal
La puissance en errance elle se veut insolente
Liée par ses exploits au naufrage fatal

Notre angoisse grandit qui ose contester
En ce monde la paix dans un torrent de lave
De ces récents émois ma plume est au bûcher
Maîtres de l’univers timoniers de l’épave

ils grondent aux conflits les audacieux cabrés
Qui meurent à l’espoir d’une fin triomphale
La muance des corps les esprits libérés
Ripostant à l’appel et finir dans le râle

Que va t-il demeurer du charme de nos fleurs
Et des bourgeons si purs sans même une espérance
Fanés avant d’éclore au trophée des horreurs
Cynique hostilité triomphe et déchéance

Artal ( Istres, août 2012 )

10:35 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : triomphe, déchéance

11/08/2012

A La Fille du Soleil

A La Fille du Soleil

Un souverain désir plaisant et apprécié
Vint éjouir mes yeux hardiment je l’atteste
En délicieux chaînon de pure qualité
Venu sceller l’ardeur dans le brouillard céleste

La Fille du Soleil ma pulsion de survie
Lui resterai soumis jusqu’à ce jour suprême
En crise aux vibrations d’une brûlante envie

Et fraîche volupté mourir dans le poème

Reflet de l’infini qui pourrait mieux que toi
En ces beaux jour d’été venir hanter ma plume
Lui inspirer l’amour atteindre son émoi
La rime au déversoir se voile dans la brume

Je tente d’apaiser cet élan de l’écrit
Reflet de la pensée où mon rêve s’exile
Livré au doux loisir et des jeux de l'esprit
Mais tu n'es qu'une amie ma rime si futile

Artal ( Istres, le 03 août 2012 )
 

08:17 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fille, soleil, rime, rêve