Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2013

Le geste

le geste,burnous,oued,artalLe geste

Les minuits ont sonné dans le souffle du vent,
Sur le palmier en fruits que caresse un cours lent,
C'est le doigt de lumière au sein de notre monde,
De cent feux il rayonne en tous lieux à la ronde.
Et toi mon descendant, toi le fils remplaçant,
La flambée de mes yeux tu n'es plus un enfant,
Tu fus bercé jadis dans les bras de l'éthique,
Près les fleurs de l'oued au spectacle magique.
Elles font partie d'un corps, celui du paradis,
Au soleil du plateau, subsistent nos acquis,
La cité du bonheur, elle est muse et maîtresse,
La terre en est de même offre-lui ta sagesse.

Les burnous ont sué à la vie d'autrefois,
Afin créer les traits au bien du villageois,
Médite ce qui fait, l'airain de l'espérance,
Seule elle adoucira l'étape de malchance.
La main de l'orgueilleux ne la méprise pas,
Qu'Allah nous en protège il est maître ici-bas,
Respecte la vertu, toute son influence,
Et les actes de bien sans nulle négligence.
A présent va walad mon amour avec toi,
Sur la route embrasée, je te lègue ma foi,
Qu'aux fauves du désert entrave leur pâture,
Repousse-les du geste et vis ton aventure.


Artal (avril 2013)

Poème inspiré d'un tableau « Gestuelle » de E. Nasreddine Dinet
 

16:58 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le geste, burnous, oued, artal

Les commentaires sont fermés.