Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/10/2013

Par la fenestra

Par la fenestra

Au pied de mon rempart coule le Styx embu
L'affluent de la haine en la chaîne croyante
Sur lequel l'aria qu'ensemble avons connu
Cabote amèrement l'étrave insignifiante

Fut amer le vieil air par travers les remous
La plainte recelée sous ces eaux infernales
Je pressure affligé tous noirs songes tabous
L'image d'une chute en contrée des cigales

Je convoie les affronts qui blessent ma vertu
Tout offensé je passe où s'attache la trame
Des instincts déliés au verbe court-vêtu
Mes bons sujets en vie vous êtes de mon âme

Tiendrai-je jusqu'à fin sans penser le revers
Cet aveu d'un regret sur ces lèvres pâlies
Que libèrent du moi le forcené pervers
Par excès de douleur des ruées établies

Perfide cauchemar sois noyé dans mes pleurs
Qui formeront le fleuve inonder le dédale
Et de ce temps banni la livrée des auteurs
Fournira le suaire en ma dernière escale

Artal (octobre 2013)

 

 Les poèmes de Artal...

09:30 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fenestra, styx, cigale, arta, poeme, poesie

Les commentaires sont fermés.