Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/02/2014

Week-end en Lubéron

Week-end en Lubéron

Lumineux paysage où flamboie l'invisible
Du silence consort au passé antérieurLuberon, Lubéron, Sade, Lacoste, Gordes, Artal, poème
Attraction de l'esprit, le Lubéron paisible
Éternise son fonds et du lieu la splendeur

Disparaît sous futaie d'apparence sauvage
La lumière du temps dérobant les secrets
Des célèbres bories semées par le sillage
De ces foules d'antan des agrestes discrets

La pierre de région embellit la contrée
De Gordes à Pertuis le noble matériau
Il s'offre en sacrifice à l’ère et sa durée
Aux gestes du tailleur ciselant le joyau

Et au plus haut perché hérissé de verdure
Enchaînant les veillées de Sade le marquis
Le château de Lacoste où cantonne censure
Des journées de Sodome à gauler le croquis

Je fleure l'effluence aux senteurs de Provence
Savourant à profit de mes brûlants attraits
Les noces des pollens aux pistils en démence
La raison est abeille exaltée de forfaits

Sous volonté des cieux on le peignit sublime
Ce Lubéron Placide, éminent, merveilleux
Induit aux canevas du faisceau unanime
Des artistes clamés qui les a fait glorieux

Symbole provençal à ma reconnaissance
Me suis vu tant de fois aux prises de tes bras
Je t’honore aujourd'hui de haute prévenance
Et d'un gage certain, tu reverras mes pas.

Artal (février 2014)

 Les poèmes de Artal...membre de la Société des poètes français

Les commentaires sont fermés.