Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/03/2014

Le poète dépourvu

Ce monde que je fais

Le poète dépourvupoète dépourvu, poète, stance, madrigal, Artal

Chacun des hommes d'aujourd'hui désire que sa vie soit à l'image des poèmes, bien syndiqué derrière son licteur de l'ère (dite) moderne. La plèbe égrillarde racole le larmoyant disciple et le jette en pâture vers une société à grosse consommation, dont le rebut viendra s'additionner aux résidus d'une dégoûtation excessive. L'impie vénère l'impur, le poète misérabiliste fabule, l'homme devient loup, la rage patente. Le madrigal simule, la stance stimule, l'humaniste s'accorde au présent, quant à moi, je vais, je viens j'observe la boue et les étoiles, je vis ce que tu vis, je suis la fange au firmament, le sédiment au fil du temps. J'accole aux mots qui figurent ma muse sous l'égide de Calliope, prie et supplie Thalie, je la joue, je l'écris. Que sommes-nous ? Tout simplement les fils mutants du diable et dévoué Satan, l'horreur connue bien qu'énigmatique, mystérieuse et méconnue. Je suis, tu es, nous sommes le bûcher, la flamme et le feu, je suis l'oubli, tu es mes rêves, nous sommes le couple parfait qui triomphe sur l'imparfait, les affres et l'honneur, la vie dans la mort, un grain de poussière planétaire. Syntonie créatrice et désastreuse, que conjugue une foule de libérés-enchaînés, descendue au pavé se ternir au pavot. Ingrat ami, que suis-je devenu ? L'âme lessivée du poète dépourvu.
Artal

 Les poèmes de Artal...membre de la Société des poètes français

07:37 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poète, stance, madrigal, artal

Les commentaires sont fermés.