Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2014

A la Dame de la Marne

A la Dame de la Marne... (A Mylène).

Le souhait sans remords gagné à l'engouement
Je me dois de prier à l'outrance que voile
La chaleur de ce corps où déverse en torrent
La sève de ses nuits au phénix d'une étoile

Dépourvue d'épopée et d'âme à concilier
Nul accompagnateur le sanglot en dérive
Tu surmontes les maux dans le feu du brasier
Sitôt le jour amorphe et le lit sans convive

Les yeux enténébrés déchirés par défaut
Agonise l'agnelle émotive haletante
Au vague de sa vie voir l’appât dans l'assaut
Le vers en son empire et l'homme qui la hante

De mon chant sibyllin se détache en repli
La caresse à la rose au jardin du silence
Bien las de folâtrer ne suis plus qu'un ami
Le perfide archerot qui agrée la sentence

G. Artal (novembre 2014)

 Les poèmes de Artal...

Les commentaires sont fermés.