Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/11/2014

Le regard d'Elsa

Le regard d'Elsa

Cet automne a fleuri ce qu'on y voit à peine
Une fleur à l'enclos d'un occulte vélin
Je m'en vais la cueillir et l'offrir à la reine
Cet allant qui me nargue aux aguets de félin

En belle traversée fut noyée ma jeunesse
Flétrie dans le silence au versant de l'abstrait
Vers l'infini de l'âge où glanant la sagesse
C'est l'attrait que j'ai vu au minois si parfait

La première fraîcheur de son jeunet visage
L'ai coiffé de lauriers puis gravé sa beauté
Dans le bronze des mots tout à son avantage
D'y accoler son nom à la postérité

L'azuré de tes yeux réveille ma mémoire
De maints et jeunes traits que cernait la saison
Ton ciel peu différent d'un lointain territoire
Dans ton regard Elsa je vis la confusion.

G. Artal (novembre 2014)

 Les poèmes de Artal...

Commentaires

Pégase Athéna Très beau poème de facture "ronsardienne" si je puis risquer ce néologisme, poème qui fleure le bel usage de notre chère Langue Française dont je fus pendant plus de trente ans l'ambassadrice à travers mes cours de Lettres ... Bravo mon cher Gerard Hartalrich Dit Artal et merci pour ce partage.
12 novembre, 08:45 ·

Hoang Thanh Loan C'est une evidence que l'on est facilement ensorcelé par ces yeux bleus- azur d'Elsa.

Danne Edan Tes poemes adoucir ma journee...un plaisir de te lire! Merci, Gerard!
12 novembre, 09:12 ·

Liliane Lelaidier-marton les yeux de l'Elsa d'Araon étaient ris !
12 novembre, 09:15 ·

Abdellatif Lazaar Ben original et richement imagé, digne de gratitude pour le grand Art Al!
12 novembre, 09:25 ·

Mylène Nomine Juvenielle Quelle jolie sensibilité dans tes mots Gérard qui laissent transparaître la luminosité du regard de ma jolie Elsa Merciiii de cette belle attention
12 novembre, 09:35 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal C'est moi qui vous remercie Pégase Athéna , votre commentaire me touche. C'est vrai, mon école classique fait que l'on me compare bien souvent avec ces figures majeures du domaine poétique. L'alexandrin traditionnel césuré est ma construction préférée en versification, je donne moins d'importance à toutes autres formes d'assemblages. Livrée par un professeur de lettres, la bonne critique est toujours appréciée. Encore merci Pégasse Athéna de votre présence sous mes rimes.
12 novembre, 09:58 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Hoang Thanh Loan, Danne Edan, Merci de votre présence, c'est gentil. Bisous à toutes les deux.
12 novembre, 09:52 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Liliane Lelaidier-marton, "Le regard d'Elsa" n'est pas à comparer avec les yeux d'Elsa d'Aragon. C'est tout autre chose. Je vous remercie de votre présence Liliane, je vous souhaite une belle journée.
12 novembre, 09:57 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Abdellatif Lazaar, je te remercie également de ta présence, tes mots me touchent. Amitiés.
12 novembre, 09:56 ·

Abdou Hassen Voila, une journée magnifique ,en commençant a lire ce beau poème mon ami .SALAM
12 novembre, 10:13 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Ma chère Mylène, à ta jolie Elsa j'ai composé ces mots, pour ses yeux enchanteurs, intelligents et miroirs évocateurs de visions enracinées en mon esprit. Elsa a chargé de son image, la primitivité du rêve puis mon exaltation. Le poème engendré. A mon tour de te remercier.
12 novembre, 10:51 ·

Mylène Nomine Juvenielle Mère et fille sommes honorées et touchées de cette si jolie attention !!! Merciiiii Poète.
12 novembre, 10:58 ·

Nabila Habak C'est simple et beau merci
12 novembre, 15:20 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Salam cher ami Abdou Hassen, merci de votre passage et pour vos mots délicats. Amitiés
12 novembre, 15:23 ·

Elsa Juvenielle Merci à vous Monsieur pour ce beau poème , c'est trop trop beau
12 novembre, 17:16 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Il y a une gentille fille au prénom d'Elsa avec des yeux azurés qui m'a inspiré pour ce poème. C'est elle qu'il faut remercier mademoiselle Juvenielle
12 novembre, 17:27

Elsa Juvenielle c'est gentil
12 novembre, 19:03 ·

Nabila Habak Elle est belle elza le poème est vrai
12 novembre, 19:09 ·

Nabila Habak Encore des poses princesse
12 novembre, 19:16 ·

Andy Vanderdonckt Très beau poeme,,,,,,Je regrette presque mes yeux marron
12 novembre, 21:10 ·

Mokhaykh Brinis Que vive Elsa et sa maman qu'elle aime du fond du cœur, qu'elle sera toujours là tout prêt d'elle l'aimant elle aussi d'un amour éternel. Un poème riche en couleur Gérard. Je partage comme de coutume cette belle œuvre ressemblant à une toile de maitre sur le mur de notre groupe pour que d'autres amis (es) puissent apprécier .
12 novembre, 22:42 · J

Raymonde Sanz Wagemans Très, très beau, Artal !
Je te remercie et je partage.
Hier, à 01:10 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Ne regrette pas tes yeux marrons Andy, les miens sont identiques et je m'aime avec. bisous chère amie.
Hier, à 07:38 ·

Gerard Hartalrich Dit Artal Un poème au regard d' Elsa mon cher Mokthar, j'ai pris plaisir à le composer. Les mots, vers et rimes s'imposaient tels, d' une écriture automatique où l'esprit prend le contrôle de la main alors que les images étaient projetées venues du bon vieux temps de mon adolescence. Un poème aux couleurs des yeux d'Elsa. L'évasion poétique dans son activité.
Hier, à 08:11 · Mo

Gerard Hartalrich Dit Artal Merci à toi Raymonde, attentionnée devant ces instants attachants de ma vie. Belle journée.
Hier, à 08:12 ·

Fidele Djivo · Amis avec Francis Sossouhounto
C'est trop beau
6 h ·

Gerard Hartalrich Dit Artal C'est gentil Fidele Djivo, merci.
5 h ·

Darty Henri c'est l’âme et le cœur poétique et magique qui guident ta main!!!!

Écrit par : Gerard Artal | 14/11/2014

Les commentaires sont fermés.