Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2015

Trois jeunes filles dans l'oued

Dinet,jeunes filles dans l'oued,Bousaada,poème,poete,Artal,poesieTrois jeunes filles dans l'oued

La porte du désert aux terrestres appâts
Jardin d'un paradis joyau du vaste monde
L'étendue révérée l'horizon à la ronde
A quand s'éteint le soir brûlent encor' les éclats

Trois grâces absolues courant le flot limpide
A l'excès du bonheur de leurs nobles attraits
Ce jouant de l'oued abusant des bienfaits
Les soulas effrénés font le flux bien avide

Du fond d'albes douceurs y viennent scintiller
Sous nos âmes zélées l'abondance des gestes
Et la grâce des mots sur leurs lèvres agrestes
Les nymphes venues là, au tableau se livrer

Le propice décor il s’emplit de soupirs
Les couleurs à détrempe où l'artiste sans trêve
Sous le fard délicat voile l'âme d'une Eve
La sournoise beauté en ses chastes désirs

Au rêve il les enlace et songe consigner
Afin que tout se trace à l'auguste lumière
Souvenirs d'autrefois où l'arabo-berbère
Fut pigment de la fresque en ce lieu familier

G. Artal (fév. 2015) (Orientalisme - Bou-saada)

D'après un tableau de Nasreddine Etienne Dinet
Trois jeunes filles dans l'oued

Les poèmes de Artal...

Les commentaires sont fermés.