Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/03/2015

Du vers à la démence

Du vers à la démence

Et j'entends murmurer quelques vers inédits
Les sentir là, accros, arpenter l'écritoire
Le mémorable empire aux poèmes décrits
Que lumière éblouie immerge d illusoire

Tout à fouiller ma vie dans son dérèglement
Sans pouvoir au courant dominer l'influence
Explorant l'infini, tout le bouillonnement
Dans la trappe du temps je nargue l'indigence

Concordante folie ton ombre à mon chevet
J'essuie l'étiolement qui me fait solitaire
Y puiser le débit que j'engerbe au verset
Où tout est influent et qui se doit complaire

Du silence des sons il règne en ce milieu
Un brouhaha d'écrits venu ceindre l'asile
Mes doigts sont au clavier le rêve peu à peu
Il me rend fou ami et combien inutile

G. Artal (mars 2015)

Les poèmes de Artal...

Les commentaires sont fermés.