Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/11/2015

Un tétrapyle au poète

Un tétrapyle au poète

Heureux, tu meurs aimé quittant l'abord du temps
Toi qui soignais l'ami, ta vieillesse servante
à portées d'inédits et autre composante
afin qu'il ne t'oublie bien avant le printemps

Tu la couves figé ta mignarde assemblée
aux prunelles zélées et comblée d'appétit
de tes odes sans fin voir grossir le débit
de l'étreinte hermétique à la mort en traînée

Que l'iambe et l'anapeste évidents éblouis
s'agitent dans ton erre à régenter la gloire
tu fournis les élans au destin du grimoire
avec tant de rigueur et moindre bafouillis

C'est ainsi tu t'en vas sous la modeste pierre
du géronte en alerte aux élégies du vent
mais c'est toi qui le cries à l'action du moment
afin pourvoir l'encart et c'est de bonne guerre.

GH. Artal

Les poèmes de Artal... sur Facebook

Les commentaires sont fermés.