Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2016

Le champ funeste

Le champ funeste

J'amasse au souvenir dans l'asile attrayant
les clichés assistants que l'art en vain figure
l'altération du monde et de la créature
se trace l'illusion où l'on vit blasphémant

Le culte accentué de notre intolérance
tout raillant ses débris j'élève un monument
qui traîne ses travers combien amèrement
routinière élégie qu'inspire ton instance

Je végète humblement sous les pieds réfléchis
voir le vers s'appauvrir le souhait sans courage
la rime demeurer si loin de l'avantage
et la plume sans mot sombrer dans le mépris

L'infortune du sort veillant le dernier geste
jusqu'à l'effacement déporté au repos
dans le jardin du peuple enclavé sous l'enclos
à la cendre, livré j'aurai mon champ funeste

GH. Artal (janvier 2016)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

Les commentaires sont fermés.