Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2016

Abbaye du Thoronet,

 

Abbaye du Thoronet,
 
Par le droit de l'enfeu, il repose en la pierre
froide en ce lieu ailé des frères de la nuit
qu'un seigneur héritier des règles à l'équerre
dans ses murs de pavés il engrène le fruitabbaye du thoronet,abbaye,thoronet,provence,artal,poete,poesie
 
La vision de la paix à l'influx monastique
au rythme du silence occulte perception
un nuage divin caresse le mystique
au vertige éternel l'homme en admiration
 
Le travers du symbole ouvre à la connaissance
du soleil absolu qui se lève à l'orient
et la chaîne d'union en chrétien de croyance
rendra le chant si beau, credo de l'abstinent
 
Noble ardeur à prier, il s'élève au sublime
en la sombre phonie du souffle religieux
amour, contemplation dévotion richissime
soumis à l'attraction de l'entour aux sept lieux
 
Au jardin des pensées tout fleurit sans mesure
par le fleuve du temps et de pure acuité
l'aubade d'une draine œuvrant à la ramure
comme ange dans les cieux pour une éternité
 
Ouvrant les yeux du cœur à la sainte lumière
et le plénier désir de la simple beauté
je me veux pèlerin d'un monde sans frontière
par lui je m'émerveille étrange parité.
 

 

 

Les commentaires sont fermés.