Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/06/2016

Tombés au Dramont

La poésie c'est aussi une mémoire complétée par des mots.... GH.Artal

Tombés au Dramont

Voyez cet arbre aux fleurs qui embellissent notre monde puis après avoir été si belles dans leurs branches, finissent par s'avilir à terre et y mourir. Et cet autre qui porte des fruits sucrés que l'on apprécie, et ceux trop mûrs qu'on rejette après cueillette, voir même tombés seuls ou aidés d'un souffle plus ou moins violent. Ce monument de la nature comparez-le à l'homme, ce pivot emblème de tant d'âmes qui se distinguent à la vie et disparaissent pour un long sommeil, pour le plus grand nombre, tombées dans la traînée de l'oubli.
Mais alors plus grave, il y a ces arbres déracinés par la démence de ceux d'en face qui œuvrent à la croisade dans leur aigre et malfaisantes pensées, afin honorer suite à la déforestation humaine ou plutôt inhumaine, la commémoration des faits pour, des années plus tard qu'assistent les graines nouvelles.

Les commentaires sont fermés.