Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2017

Les Salles sur Verdon

Les Salles sur Verdon
 
La région qui m'abreuve aux délicieux bouquets
flux des fleurs de lavande embaumant tout l'espace
divins enchantements dus aux verts des forêts
ô maîtresse Provence ô contrée si vivace

A l'envolée du jour d'un pur éclair de ciel
c'est l'histoire du lac qui fut choix de nos âmes                      Les Salles sur Verdon,verdon,lac,eau,Sallois;énergie,France,Artal,GH.Artal
attristante affliction que connu démentiel
un paisible village au plus gris de ses drames
 
Les Salles sur Verdon le bas privé d'oiseaux
mornes dans les pensées souveraines et pâles
noyées à tout jamais envahies par les eaux
d'où surgit le passé des veillées pastorales
 
Et les feux de leurs maux reconstruits au-delà
aux Sallois repoussés, une citée nouvelle
sortie de l'ombre noire aux roulements des fla
à l'énergie de France, on lui doit la chandelle
 

19/05/2017

La retraite

La retraite
 
Le silence repose où le cloître m'enclôt
l'âme en action de grâce éjacule une messe
du ciel coule l'envoi qu'assiste un angelot
en probe protecteur fort pourvu de sagesse.
 
De me dire tout bas que tout homme est égal
du droit en dotation l'obsolète mesure
et finir de douter du pensionné frugal
de misère intérieure il souffre la blessure
 
Suaves sensations j'agrée l'isolement
reclus contemplatif des chimères abstruses
les clichés débordants je fouis aisément
la ronde d'alentour aux emprises confuses
 
La raison se démène à poursuivre sans fin
après mille projets le leurre irrésistible
l’irréel jeu d'esprit au parcours du divin
selon l'obscurité d'un semblant réversible
 
J'ai changé de séjour à profit percevoir
le doute n'y est plus j'ai nouvelle apparence
état d'exaltation sous l'écorce l'espoir
la retraite m'astreint à gérer l'influence.
 
GH.Artal (mai 2017)
Les poèmes de Artal... sur Facebook  
 
To contact me : artal@live.fr
 
 
 

 

15/05/2017

pensée poétique

 

L'eau du fleuve est rapide et renaissante car toujours à la poursuite de son union avec l'immensité des grands fonds abyssaux. On dira que ma force d'inspiration est égale à l'énergie, symbole de puissance des grands cours d'eaux. Aux fluides influençables, les courants me lient.

GH.Artal (avril 2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

To contact me : artal@live.fr

 

 

 

12/05/2017

A toi

'' A toi '', un exercice au triolet continu octosyllabique

A toi

Ô étoile, combien tu charmes
la ténèbre des heures floues
et le litham de notre drame.
Ô étoile, combien tu charmes
les yeux noyés de cette larme
à ton regard au chanté doux.
Ô étoile, combien tu charmes
la ténèbre des heures floues.

GH. Artal (juillet 06) -

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

To contact me : artal@live.fr

09/05/2017

Émanation

Émanation

L'âme sur l'heure évadée
émane d'un reflet chatoyant
fleuri de l'art et de l'idée.
L'esprit propose
le vers seyant
Émanation,art,rime,poème,poésie,artal
 le poète ose.
A la rigueur de l'avenant
il pose et décompose
la rime au trait puissant

 cet ornement de vie
où raisonne l'effort
l'épreuve en poésie
du désir au confort
nectar et ambroisie
délivrance du support.

GH. Artal (mai 2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

To contact me : artal@live.fr

05/05/2017

La poésie

La poésie,
quand maîtrisée de cent
cent mille brûlent d'envie

GH.Artal

Les poèmes de Artal... sur Facebook