Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/01/2018

Val en Vignes

Les villages
m’ont vu venir
à l’aube d’un hiver
me fondre à la patine
du temps
d’un val de bon rosé.

Passé Saint Pierre à champ
dans l’étendue des terres
porteuses de clos germains
rêvassant l’avenir
j’ai franchi le silence.

Cersay
voir un clocher d’église
puis la grâce
puis l’esprit
semé de modestie ...

tout posant mes acquis
je m’accorde quelques vers.

Au bout de Cersay
le témoin est à la fourche
précisant le chemin
de celui qui me convoie.
Et d’obliquer vers…

Bouillé Saint Paul
terre de festivals
des arts et poésie
dans mes yeux le château
et tout autour de moi...

Un horizon
Massais
en porte voix du parc
fait de sa place
le bonheur des enfants

Quatre cités en une où les souhaits s’unirent
bien vivre à Val-en-Vignes.

Gérard ‘’Artal’’ Hartalrich
Val-en-Vignes le 10 janv. 2018

                   clic gauche de la souris sur l'image pour ouvrir les infos.

valenvignes.jpg

 

 

 

06/01/2018

Au champ du repos

Au champ du repos
 
Se tient là cadastrée une enceinte au repos
de chagrine étendue et selon la coutume
à l’épreuve du temps, sépulcres d’à propos
croix de fer et de marbre que caresse la brume.
 
Au décor verdoyant fixant la concession
gésir aux attributs d’un dépôt qui m’allèche
 

31/12/2017

à Pierre de Rossart (Ronsard)

à Pierre de Rossart (Ronsard)
(Pantoum)
Aux accords d’une lyre enivrée sous tes rimes
servis avec vaillance au devoir m’enrichir
toi prince en poésie ô combien nous apprîmes
de tes vers sonoreux toujours les bien bâtir

Servis avec vaillance au devoir m’enrichir
coulent flots d’harmonie du superbe langage

Gerard ''Artal'' Hartalrich
Cersay le 31 dec. 2017

La suite de ce pantoum en six quatrains à découvrir, réservé pour la revue
Pantun Sayang.

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

 

23/12/2017

Sur les layons glaiseux

Sur les layons glaiseux

Par le riche guéret qu’arrose une onde claire
sur un parcours sans fin je ne fais que flâner
tout goûtant le silence arpentant solitaire
j’efface mes soucis veillant ne rien souiller

Considérant ces fonds, je rêve sous la brise
juste un zéphyr d’hiver froidement revenu
régénérant son rite et sa passive emprise
pareil au vent j’avance en mon pas soutenu

Se fleure le bien-être aux terrestres parages
qu’un lever du soleil dans son sensible effort
venu tiédir le clos des dames de laitages
et du premier rayon de réchauffer mon sort

Demain au petit jour qui conduira ma vie
comme de coutume sur les layons glaiseux
longeant la Rochefou ou autre artère choisie
j’irai comblé allant, vers l’abri de ces lieux.

Gérard ‘’Artal ‘’ Hartalrich
Cersay (déc.2017)

Photo Chris

Layons glaiseux,Cersay,Zéphyr,Hiver,Rochefou,GH.Artal,Hartalrich,

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 
 

 

 

 

 

16/12/2017

à Florian

à Florian

J’ai erré sous un chêne et ses sphères de gui
essayant d’effleurer la tradition druidique
à Florian l’an neuf ! Mon appel en appui
un recours à l’espoir et qu’au rêve il s’applique

La refonte du champ dans le fait de semer
dont tu viens de saisir l’âme de sa nature
une lutte s’impose à devoir maîtriser
du terrien que tu es, trônera ta culture

La saison en sommeil aux horizons brumeux
où tout est solitaire en ces mois de la vie
mais dans ta longue attente et plus belle à tes yeux
la phase du printemps très bientôt aboutie

Cersay comme un salut par la grâce inconnue
t’a donné le chemin pour fixer ta vision
courtise le terroir pour que la plante afflue
tu répandras la graine et ton fruit de passion.

Gerard ‘’Artal’’ Hartalrich
Cersay (déc.2017)

Photos Chris

IMG_9605.JPG

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

15/12/2017

Pantoun N°15

Au funeste silence
mon âme s’y fera
un regret, ta présence
mais Dieu y pourvoira

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

25/11/2017

Délivrance... (à Cersay)

Délivrance... (à Cersay)

A voir tomber la brume au renouveau du jourCersay,exil,Nouvelle Aquitaine,poésie,poème,GH.Artal,Hartalrich
à peine illuminé, le canton se détire
Cersay serein témoin, je passe son entour
hissant la flatterie de tout ce qui m'attire

La bien fraiche caresse invite à composer
l'exil qui fait écho, renouveau fatidique
renaîtra le dessein de l'écart à hanter
l'ombre sera lumière et le verbe lyrique.

La goutte d'encre noire à proprement parler
au pouvoir d'abreuver, du fade au pittoresque
la furtive racine à l'action de germer
du milieu défini l'influent romanesque.

Cet espace exaltant il fera mon destin
la légende d'un temps en marge temporelle
au répit bienfaiteur voir ciseler ma fin
inéluctable écrit, c'est la nuit qui m'appelle

Gerard – artal – Hartalrich

Photo Chris Caffot

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

02/11/2017

Métempsycose

Métempsycose

Me voir quitter la vie, la mort va m'essuyer
m'unir à la Beauté du milieu liturgique
tout pourvu d'attirance à ne rien récuser
m'ajourner de l'allant il se fait que j'abdique

Transmigration de l'âme où l'esprit est étrange
je vague à soumission tout tressaillant d'émoi
luminaires du ciel vous qui guidez ma foi
vers les secrets divins me cortège l'archange

Les lueurs inconnues toujours au rendez-vous
à l'école des dieux aux mystiques symbioses
quand de ce lieu sacré l'éther hors les verrous
traverse la ténèbre et ses portes non closes

C'est l'atma qui s'élève à sa reconversion
la transverbération des reflets du mystère
tout l'actif disparaît en la haute exosphère
à mon règne antérieur, la purification

Où l'amour s'accomplit est la vie perdurable
portée en temps et lieu largesse de haut don
grâce rendue à Dieu, de lui fort agréable
fut ma digne âme ainsi, remise en communion

Gérard ''Artal'' Hartalrich

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

01/11/2017

Un premier de novembre

Un premier de novembre

En ce jour des esprits que celui de nos morts
jour de larmes nourries à toute âme céleste
tel un écho fleuri, chrysanthème aux décors
je contemple la vie de celle qui me reste.

Les froides ténèbres sur mon aigre demain
je suis nom de vigie en la stèle fatale
à l’office du mois ne serais plus humain
mais trépas adulé d'une église ancestrale

Rêverie de l'avent mes pas sur le conduit
je traîne dans l'allée ma raison s'y repose
un baume qui pallie, mille fleurs au circuit
Ce novembre des saints de prière et de pose

Mystique création qui nous force aux adieux
à tous ceux que l'on aime à mon tour j'agonise
amertume et douceur aboutir dans les cieux
voyageur dans le deuil, le temps a la mainmise.

GH. Artal

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 
To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

23/10/2017

Pantoun 12

24/09/2017

Dernier exil

Composé en pays Thouarsais (région Nouvelle-Aquitaine) mon '' Dernier exil '' un poème (pantun) en six quatrains à rimes entrecroisées de forme poétique originaire des milieux artistiques malais et indonésien et réservé pour le numéro 21 à sortir prochainement de la revue Pantun Sayang dont je suis contributeur.
Ci-dessous, je vous offre le premier des six quatrains à découvrir. dans l'attente de l'éclosion de ladite revue.

Je ne procède point sans bride à ma besogne
tout fixant mon regard sur les plus beaux joyauxdernier exil,thouarsais,thouars,cersay,pantun,nouvelle-aquitaine,pantun sayang,poèmes de artal,gh.artal,hartalrich,brignoles
d'un excitant dessein composé sans vergogne
se dressera le rêve et les éclats astraux.