Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/12/2017

Sur les layons glaiseux

Sur les layons glaiseux

Par le riche guéret qu’arrose une onde claire
sur un parcours sans fin je ne fais que flâner
tout goûtant le silence arpentant solitaire
j’efface mes soucis veillant ne rien souiller

Considérant ces fonds, je rêve sous la brise
juste un zéphyr d’hiver froidement revenu
régénérant son rite et sa passive emprise
pareil au vent j’avance en mon pas soutenu

Se fleure le bien-être aux terrestres parages
qu’un lever du soleil dans son sensible effort
venu tiédir le clos des dames de laitages
et du premier rayon de réchauffer mon sort

Demain au petit jour qui conduira ma vie
comme de coutume sur les layons glaiseux
longeant la Rochefou ou autre artère choisie
j’irai comblé allant, vers l’abri de ces lieux.

Gérard ‘’Artal ‘’ Hartalrich
Cersay (déc.2017)

Photo Chris

Layons glaiseux,Cersay,Zéphyr,Hiver,Rochefou,GH.Artal,Hartalrich,

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 
 

 

 

 

 

15/12/2017

Pantoun N°15

Au funeste silence
mon âme s’y fera
un regret, ta présence
mais Dieu y pourvoira

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

02/12/2017

à Cersay – Val en Vignes

a cersay,val en vignes,poème,poésie,gh.artal,hartalrichà Cersay – Val en Vignes

La brume rabattue lèche les toits du lieu
les fenêtres butées le village somnole
l'essart sans horizon blafard est au gris-bleu
triste immobilité la saison joue son rôle

L'influence du cycle, éternel inconnu
il garde tout pouvoir sur l'active nature
c'est l'espace fécond du milieu retenu
où s'écoule le ru en son fond d'aventure

La rosée perle fort sur les fleurs du jardin
le soleil trouve cible il étreint ma présence
je prie les gens du bourg d'accepter mon destin
venu pour composer c'est là ma confidence

Tu n'es plus un souhait Cersay de mon futur
suis venu me fixer fléchir sous tes caresses
quant au parc des éteints par derrière le mur
mon nom sera gravé et non pas mes faiblesses

Gerard ''Artal'' Hartalrich

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

 

25/09/2017

L'une l'autre, vice vers

D'un doigt le démon il a ravi mes anges
me reste l'exil composer rotruenges
au Val en Vignes de tous regards distants

Des regrets furtifs recouvriront mes cendres
je deviendrai songe à chaque soir mes chants
vanter le néant des tortueux méandres

Seul au souvenir le berceau de l'enfant
mais nul trait plaintif aux encres littérales
le temps coule vite et parfois trop bouillant

L'ombre sans éclat en nos voies parentales
épaisse et aveugle un tantinet friponne
a donné la nausée d'une mer en remous

L'émeute infantile où le faux déraisonne
j'ai fui le saignoir des esprits bien trop flous
Pourquoi le démon a t-il ravi mes anges ?

GH. Artal (septembre 2017)

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 
To contact me : artal@live.fr