Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/06/2016

si l’Éternel assume

Dans un sursaut d'espoir
nous poserons la plume
froide sur le grimoire
à même l'écritoire.
Qu'il fasse clair ou flou
chacun ira son trou
là,
nous gagnerons la gloire
si l’Éternel assume.

30/12/2009

La césure du poète

Parfois le poète s’écarte des vents de misère
Il s’isole lié par la promesse faite à sa plume
Toujours, méditer cette lueur d’espoir aptère
Afin édifier, négligeant la malicieuse écume.

La césure du poète

Il reste en regard de, l'aspect du sentiment
Le délicieux instant des théories si belles
De l'éclat de ses yeux au baptême dément
Semant souffle subtil sur les rimes nouvelles

Rien ne s'agite en lui, il forge le fumet
L'augure du futur les mots tombent en averse
Sur le vieil écritoire, en songe le plumet
Et l'encre fortifiée, que volonté déverse

Césure de l'aède au regard inspiré
Se devine la noce où le poète exulte
La fête m'est connue et j'en détiens la clé
En esclave affidé de l'intercale occulte

Bien pur avènement de la splendide fleur
La marche triomphale à l'acmé poétique
Si je vous semble inerte, âme sœur du rêveur
L'ombrine de ma plume accole la métrique.

Artal (Brignoles, 30 déc. 2009)

 Les poèmes de Artal..