Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2014

Jeune fille de Bou-Saâda

Jeune, fille, de Bou-Saada, DinetJeune fille de Bou-Saâda

Au songe m'abandonne et goûtant ses vertiges
J'évolue dans l'ivresse à nourrir la passion
Le cœur dans la tourmente aux artères vestiges
Mes armes corrodées, m'asphyxie l'illusion

Je la cache et reprends cette eau-forte de rêve
Ce fluide qui me baigne et jusqu'à m'engloutir
Dans leurs révélations les lumières de l'Eve
Sous les flashs de ses yeux à l'actif du désir

Et mêlant l'avantage à sa candeur très pure
Je contemple la fleur ce cliché de bienfaits
Jeune fille innommée que le sang configure
De ses germes féconds endosseurs et parfaits

En élue de sa terre aux nobles espérances
Elle s'offre à mes élans et les plus insensés
L'essor perpétuel emporté dans mes stances
A transcrire il me plaît mes amours inspirés

Artal ( janvier 2014)

Jeune fille de Bou-Saâda un tableau signé Etienne Dinet.

18:38 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeune, fille, bou-saada, dinet

30/12/2012

La lutte des baigneuses

poème,dinet,baigneuses,bou-saada,bousaadaLa lutte des baigneuses

A l’oued de leurs jeux sous un soleil ardant
Exultent épanouies telles flammes dansantes
Deux vierges éveillées fruits du désert grisant
Me voilà médusé devant nos pétulantes

J’apprécie l’attraction des scènes du brasier
Sur l’onde qui s'effrange en l’infini espace
Nos fleurs à l'effusion couplage singulier
Allègre joie d'enfants de condition vivace

Je souffle l’aperçu tout fixant le tableau
Du romantique élu qui envoûta mon âme
D'un dénué divin aux éclats du faisceau
Deux germes de beauté folâtrant sur la trame

Je les frôle des yeux ferveur du maître amour
Bravant ma vue d'humain où je traîne et persiste
Baigneuses du bonheur au céleste alentour
L'oued Bou-Saâda l'ai connu il existe

Artal ( Istres, décembre 2012)

D'après un tableau, "La lutte des baigneuses" de Etienne Dinet
1909


 Les poèmes de Artal...