Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2017

La fièvre de rimer

La fièvre de rimer

Tout sillonnant la marge à la voûte céleste
les mirages ouatés en l'espace aux rêveurs
dansant à fantaisie sont marqués bienfaiteurs
ne sachant offrir mieux qu'éblouir sans conteste

Infini éventé comme nuée d'argent
aiguillant mes espoirs, ce dais que je révère
du splendide ballet sa marche coutumière
il porte le flambeau à mon assentiment

Sous l'astre de fortune où chaque jour il passe
je contemple ses traits tout m'est éblouissant
même aux jours de chagrin amer et rechignant
transformé par le fait, il me sort de l'impasse

Chassée la nostalgie, conflue l'inspiration
en fièvre de rimer l'idée libératrice
s'unit à ma prière et se fait débitrice
voir la cause jaillir d'un rebond d'attraction.

GH.Artal (avril 2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

 

10/09/2010

Le carme déchaux

carmel.jpgLe carme déchaux

Sous la pierre voilée dans le triangle étrange
Entre mer et montagne où causer est délit
Un dais au calvaire, la supplique d’un ange
Le prieur ancestral a fondé son édit

Chemin de droit divin il parait à nos yeux
Rite de perfection, l’assemblée des gens sages
Les ministres croisés dans l’ombre de leurs vœux
Chantent les ténèbres des lointains assemblages

Et j'arpente la brande et le temps qui s’enfuit
Piétinant la campagne du moine erratique
En gésine la rose aux rumeurs, m’éblouit
Théologie du cœur d’un Ordre catholique.

Mes pensées à l’amour froid par ce lieu obscur
La quiétude du cloître et piliers de sa voûte
Vont les carmes déchaux jusqu’à l’extrême azur
Je fais retraite Iris, l’arc céleste me coûte.

Artal (Istres, septembre 2010)

 Les poèmes de Artal..