Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2009

Insatiable Circé

Insatiable Circé

Étranges clés de l’art se fondent au miroir
Comme une vague floue dans ses formes éparses
Parée la fumerolle à ravir l’encensoir
La débauche séduit les fièvres des comparses

Son esprit est aux fers dans ce triste chemin
S’offrir peut être un choix, satisfaire les charmes
Par le faste étalage au plaisir clandestin
La strige captivée vous présente ses armes

Elle jette sur le feu les baumes enivrants
Sous les regards envieux des verges irritées
Aux appels du festin, les attraits complaisants
Le branle d’une plume dans ses nuits agitées

Insatiable Circé je protège mon sort
Au grain le bouclier, il s’évente le piège
Et ma verve éblouie qui insuffle au report
Imprudent voyageur prend garde au sortilège.

Artal (Istres – novembre 2009)

 Les poèmes de Artal..

31/12/2008

Épître à Hawwah

Épître à Hawwah


Une intime épistole à l'amante du terme
Brasillante Circé dans l'Odyssée exquise
Mes lettres grouilleront, se décèle le germe
Les élucubrations d'une griffe soumise

Abandon solennel aux bafouilles à foison
Ces mots teintés azur au texte parfumé
Par travers la lumière avec leur précision
Offert à ton invite le pli amouraché.

A la saison ornée de nos nuits embaumées
Il me faudra transcrire notre ardeur indicible
Et l'aube virginale sur les verves enchantées
En cuvées réservées blasonnera le scribe

Le fond ripoliné que féconde l'alliance
Au souvenir des roses par l'échange aromal
J'ai le coeur barbouillé la plume en accordance
Dans l'aven encrier Hawwah c'est magistral

Je franchirai le seuil initial je l’espère
Paysage intérieur par le sillage ardent
Me griser du symbole au verger en jachère
Ce rêvant, m’étourdir, transcrire l’inconscient.

Artal (Brignoles, le 31 Décembre 2008)

 Les poèmes de Artal..