Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2015

Ma dernière pensée

 Une place importante dans ce poème est réservée au poète Léon Deubel

Ma dernière pensée

Vers l'infini espace entre deux nuits sans lune
dépourvu de mes sens rêvassant l’irréel
fixant devant ma vie son désert démentiel
au néant étoilé je traîne ma rancune.

Dans cette errance vaine où le destin odieux
à degrés vers l'amont affronte l'infortune
au deuil est mon revers tout caressant la thune
la dernière vacante en offrande aux miteux

J'ai soif de liberté et c'est bien peu de choses
m'esquiver à jamais, souhait d'un trait final
afin m'émerveiller de l’Élysée crucial
ne plus souffrir la faim et l’excès de névroses

Seigneur je suis sans pain où mes vers de pâtir
à défaut de matière au rêve je demeure
mon ombre à l'alganon à petits pas me meure
adieu je fuis le mythe aux cieux de me ravir.

GH. Artal (novembre 2015)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

21/03/2015

L'influence

L'influence


Le pupitre conseil de ces nuits d’Élysée
Me burine l'esprit aux mesures sans fin
Y portant le bon fruit, la rime du besoin
En vers lents envahir ma raison désarmée

Il me souffle des mots aux lignes effilées
Lui qui forme les vers liés à l'éternel
Investis d'illusions et d'un philtre idéel
Sensible apaisement, mes bases fascinéesl'influence,influence,elysée,alyscamp,artal,poème,poésie

J'essaie de conforter les âmes élégiaques
Qui pleurent le passé autour des Alyscamps
Ce quatrain d'autrefois qui erre par les champs
Aux pierres alignées des esprits insomniaques

C'est un art de jadis façonné en Provence
D'une terre exaltante un don des devanciers
Ces rêveurs troubadours, rimeurs aventuriers
N'ai nulle joie plus grande en tirer l’influence

G; Artal (mars 2015)

Les poèmes de Artal...