Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/10/2009

Mon excessive

Mon excessive

Recevez le serment de mon plus cher amour
Errant sur les contours d’une dame précieuse
Je vis l’heure passée à honorer sa cour
Qui embrasa mon cœur sous la lune fiévreuse

L’impulsion m’a permis de fuir chassant de nous
Ce fruit de notre ombrage à cueillir dans les rimes
Au goût de pulpe amère, accord de certains flous
L’exode de nos corps vers les profonds abîmes

Je souffre mille morts mon sort en est pétri
Moi pourtant si fidèle aux ligues immortelles
Je course vos effets en poète ravi
Ravir vos poésies, magiques…combien belles

Pour quelques iambes vus, sachez je deviens fou
De mes passions victime à fixer les nuances
La chair de nos désirs suspendue par le clou
Des penchants sensuels en grandes clairvoyances

Nous vibrons d’émotion éployant le bonheur
Sur les intimes faits d’une ombre auréolée
Après avoir porté notre rêve au censeur
Dans ce divin séjour, resterez mon aimée

Artal (Istres, octobre 2009)

Merci à l’inspiratrice, la mère du genre humain.

 Les poèmes de Artal..

17:58 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : excessive, impulsion, exode