Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/01/2016

Caresse nuptiale

Caresse nuptiale

Au bon vouloir d'un songe assoiffé qui bouillonne
du baiser déposé où se perd l'émotion
ton corps frise au contact l'image en déraison
j'agrippe le trophée et la chair qui cautionne.

Sont en fièvre les mots, se brûle mon quatrain
si je souffle dessus, fait s'animer la plume
au sillage d' éros que le fantasme exhume
va l'âme gémissante aux rythmes de l'entrain

Frivole est la douceur, l'inspiration s'évase
et plonge à l'abandon du rêve et de ton cœur
où l'amour s'ingénie s'attacher la lueur
aux chaudes voluptés que pactise l'extase

A l'évasion volage où je grave à souhait
le verbe bien s'aimer en excès de tendresse
au vélin noir sur blanc et les vers à l'ivresse
afin de t'éblouir je façonne l'attrait

GH. Artal (décembre 2015)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

19/09/2009

L'extase

L'extase    (forme du Tanka)

L'homme contenté
Feuillant au livre sacré
L'ordre et la communauté
Mais sitôt bien inspiré
Par promesse au vieil abbé
Dame à vos pieds, j'ai gagé

Nul feu où je suis
Si ce n'est flamme de fièvre
D'un souffle en sursis
Dont l'effluve est non mièvre
Sous le doux vent des unis

L'ambon reverni
S'offre au chœur présomptueux
L'esprit raffermi
Submerge le pernicieux
Et l'âme de l'ennemi

Le coeur muselé
Sous le clos du haut mystère
Le vitrail ombré
Où s'acharne la chimère
Plus que présent j'ai prié

 Les poèmes de Artal..

16:42 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : extase, tanka, feu