Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2012

Fleur d’Algérie

Fleur d’Algérie

Toi qu’Allah a offert à ma plume mouvante
Afin la divertir d’un sommeil tourmenté
Fille de la beauté sous l’hijeb pétillante
Tu lui portais conseils et ton fluide musqué

Au fond de mon esprit le souvenir est riche
Tes charmes toi si belle en rameau éternel
Qu’au soir tu m’élevais ton trésor ton fétiche
Je soupire en rêvant à l’amour solennel

Je tente d’apaiser le songeur dans ses rimes
Toi qui reste son guide où sève et son nectar
Figés dans la douceur de vos soirées intimes
Que j’évoque souvent incarnant l’avatar

Dans le froid de mes nuits ton image s’absente
Jolie fleur d’Algérie t’aimer n’est pas permis
Mais dans mon cœur meurtri tu resteras présente
Souhait de mon désert tu me connais soumis

Artal (Istres, sept 2012)


 Les poèmes de Artal...

15:21 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleur, algérie

16/08/2009

Toi qui, (Triolet)

Toi qui,

Toi qui, au symbole tu déposes une fleur
Fleurie pour témoigner de l’heure qui s'efface
Puis la voir se faner rompue par la douleur
Toi qui, au symbole tu déposes une fleur

A la monotonie qui traîne dans le cœur
Du temps qui a coulé au siècle qui t’enlace
Toi qui, au symbole tu déposes une fleur
Fleurie pour témoigner de l’heure qui s'efface

Artal (Brignoles, août 09)

 Les poèmes de Artal..

16:39 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toi qui, symbole, fleur

10/01/2009

Palestine

Palestine


Les fleurs de l'oranger tapissaient votre sol
Elles embaumaient la plaine et toute la contrée
Puis une odeur de sang fuyant l'aérosol
Le pulvérisateur décime la lignée.

Et se pleure la mort en ces forts beaux jardins
Une plainte, un silence à la nuit éternelle
Sous l'écho des rafales meurent les Palestiniens
Je m'inspire de poudre et l'action se rebelle

Vos terres sinistrées que le conflit dépouille
Je songe à ces enfants, quant à leur sort fatal
Des hôtes de l’univers bien las que tout se brouille
Les âmes qui succombent où flotte le fanal

La ruée dans l'arène d’une masse essentielle
Fermes plumes au regret dénonçant l'agression
Un cri à la planète de souffler la chandelle
La flamme s'avilit, enterrons le canon.

Artal (France, le 10 Janvier 2009)

 Les poèmes de Artal..

25/12/2008

Céline Bell

Céline Bell


Prend cette fleur si belle, je t’offre ma pensée
Qui s’exhale en poème d’une plume extasiée
Par travers la lueur l’expression du regard
Un bouquet d’amitié qui émeut quelque part.

Plus brûlant que la braise le cœur effervescent
Qu'ici bas se commue aux éclats de l'éclair
Et j'afflue sous le joug de ton règne éminent
Mon âme ravivée qui s'inspire du flair

Un dessein à résoudre la quête d'autres sons
Simplement ce billet, célestes confessions
D'un esprit qui s'incline au suffrage du feu
En la troche ornement du faisceau d'un doux vœu

Apsara de Provence démone de joliesse
Tu sillonnes un espace, celui d'un primesaut
Je chanterai tes charmes de ma plume sa prestesse
Aux berges de l'étang , amertume et ressaut.

Artal (Brignoles, le 25 Décembre 2008)

 Les poèmes de Artal..

25/03/2008

Un rêve à Casa

Un rêve à Casa

A toi, fée de casa j’offre ces quelques fleurs
La splendeur des lilas plus un bouquet de roses
Passe la takchita et assemblons nos cœurs
Dans la soirée de plumes où s’unissent les proses

Conforte ta présence, tes jours et ton destin
Sois délice et sereine je serai ton intime
Tu goûteras mes mots j’ornerai ton jardin
Mon azur sur tes sables, on agréera la rime

Belle au conte de vie, aimée vivant tes jours
Prodigieuse harmonie suggère ton désir
Mon âme est dans ta main nos rêves sont amours
La lune et les étoiles pour nous deux vont fleurir

Je peindrai ton visage, Ô déesse du douar
Ton pays ciel de nuit qu’orne le manuscrit
Tu es toute beauté, questionne le miroir
Reflétant ta noblesse unie à mon esprit.

Je caresse un doux rêve et nos tendres secrets
A la saveur d’un temps lactescente princesse
Aux plaisirs mêlés des charmes et de l’ivresse
De ton corps oasis, je m’abreuve des reflets .

Artal  (mars 2008)

 Les poèmes de Artal..

24/03/2008

Joyeux anniversaire Artal

c5cb72e18f944d7e3312ee92f54b2ee8.jpg

Artal ces quelques fleurs
venant du fond du coeur
des petites pensées
au parfum d'amitié
qui se font messagères
pour ton anniversaire
des voeux les plus sincères...
Papaye
 
Je rêve où je navigue
 
Une kyrielle de vœux, de fleurs, d’amitiés
De souhaits sincères en cette saison neuve
Vos regards parés à éblouir, les rêves rimés.
 
L’affect bise le temps quand teintent joyeuses
Les campanes de bronze de cette férie de regain
Qui précisent le cycle caressé de l’humain.
 
Mais où sont mes vingt ans par ce jour si pur
Regarde, je cavale encore dans les thyms
Foulant par le bosquet mes chaleurs d’azur.
 
Ô amantes des mots je recueille le message
J’agrémente la fête de vos parfums délicats
Je souffle mes ans et demeure votre page.
 
Artal
 
Toute ma gratitude à toi Papaye que j’apprécie grandement
La poétesse au cœur d’or, aux vers d’argent et l’âme diamant
 
Mais encore Patou77, une plume décidée et combien belle
Un fourmillement de vers élus avec « un petit peu d’elle »
 
EcrirRêve, je sais également que tu as un site superbe
Il est à voir, je l’ai visité et ta poussée Africaine m’a pris
 
Blondinette d’amour, si tu n’étais pas si loin, je serais venu
Te faire ma flatterie, mais voilà, la distance ne m’encourage guère.
Tu hantes le site de ta rime exquise, ton réel succès, assidue
Véritable ascension, chez toi, Paques c’est chaque nuit où tu ponds tes vers
 
Alnilam, à toi également, ta pensée aiguille ma plume et pour cela je te remercie
 
Et maintenant, je vous invite tous au « Baramed » pour y déguster son thé vert.
Merci Café-crème d’avoir suivi les filles.
 
ARTAL  (mars 2008)
 Les poèmes de Artal..