Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/04/2017

Marcel Pagnol, La Treille et la Provence (hommage à M.Pagnol)

Marcel Pagnol, La Treille et la Provence (hommage à M.Pagnol)

La montée vers la nue qu'accole la garrigue
tout fixant l'au-delà, la butte et son destin
aux saynètes de Jean et Manon en chemin
venues s'amalgamer à l'évent de l'intrigueMarcel Pagnol,Pagnol,La Treille,Provence,Manon des sources,gloire,poeme,poesie,artal

Plan d'avril du pays criblé d'un fort soleil
en premier ressenti, errante et montagneuse
La Treille est à portée elle éclot généreuse
parfums d'inspiration, j'ai l'esprit en éveil.

Tout me vient par échos, j'écris les résonances
pouvoirs de l'influence en ce coin du plateau
où repose Pagnol créateur du joyau
des romans d'un passé en les bastides blanches ;

Les verres sont levés de consacrer la tâche
et m'attelle à œuvrer, trinquer n'est jamais vain
tant m'inspirent ces dieux, Papet et Ugolin
nos deux démons du lieu qu'au terroir on rattache.

Cultivons l'authentique, éduquons le futur
la pinède odorante et horizons agraires ;
à la Muse Nature, aux roches millénaires
du cœur de nos bosquets, je compose à l'azur.

Ô combien de récits issus de l'écritoire
l'immortel écrivain la fonction magistrale
a donné de la terre en région provençale
qu'en ce fond il s'octroie, un repos à la gloire.

GH.Artal (avril 2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

24/08/2008

A Yana, une rose de Moscou

A Yana, une rose de Moscou


Le rideau s'est levé puis le fer a fondu
Terminés les orgueils au couvert d'illusion
Le revif est ailé l'air ancien rebattu
Laisse moi t'admirer, muse en résurrection

Chante la Moscova de son cours musicien
A la gloire des femmes poursuivant sa louange
Une viole d'amour sur la place au Kremlin
Crée vos âmes profondes à la veille d'un ange

En exquise charmeuse comme Laure envoutante
Ta beauté tout entière pourlèche l'anneau d'or
A voir tant de jeunesse s'essaimer en amante
Tu sembles au visionnaire un chorus de décor

Et quand tombe le froid blanc sur la place rouge
Récusant l'hiver ivre je révère sa brume
Des clochers colorés aux pâleurs de mon bouge
Pour ta patrie Yana se veut lyre ma plume.

Artal (Brignoles, le 24 Août 2008)

 Les poèmes de Artal..