Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/10/2010

Pellucide est mon âme

Pellucide est mon âme

Se mire dans le ciel azurin de Provence
A dextre de Mumiah un esprit au pouvoir
De son souffle produit engage à convergence
Le cénacle du Maître à bientôt se pourvoir

Dans l'Olympe de l'art le spectre du félibre
Coiffé de la tiare des papes du quatrain
Orgueilleux et sacré tout comme un ange libre
Rayonnant accueillir son pays riverain

Aux détails de la vie d'une rime ineffable
Ils causèrent d'un rien, du garri marseillais
Aux poèmes muraux et taisson corvéable
Qu'en le sol provençal un verbiage est engrais

Et mon âme transie grelottante et sensible
Essence pellucide au plus haut dans les cieux
Se lyrise aux ardeurs d’un Mistral disponible
Obsédant l’éternel m’héberger de son mieux

La source initiatique où visions sont en nombre
Fut choisie forte au sort d'un bardot sans renom
Mon mystique destin qu’influence son ombre
En bienheureux élu d’une haute maison.

Artal ( Istres, septembre 2010)

 Les poèmes de Artal..

05/06/2010

Le garric des Maures

Le garric des Maures

L’autre jour au verso des ombres de Victoire
Sur le flanc du coteau que câline l’éclat
Tel bouquet de lumière en scherzo à la gloire
Ta louange flatteuse inspirait le débat.

Les parfums de Provence égalaient ton langage
Parfois impétueux, sous un coup de Mistral
Un souffle de chez nous sur le garric en âge
Je buvais du regard, l’arbre au corps magistral

Les Maures le logèrent et jugèrent l’écorce
En forêt du pays de ses anges veilleurs
Les gardiens du massif et des glands en amorce
Notre illustre bouchon en terre des Seigneurs

La qualité du liège à l’abbaye se voue
D’obstruer le goulot aux caves du gotha
Voilà trente ans plus tôt, l’usine perd la noue
La cuirasse des troncs, le chêne son aura.

Et chemine la pousse, en prélude à l’espèce
Puis les foudres de Zeus de la Verne aux Mayons
La forêt tourmentée que la flamme dépèce
Le garric des Maures, proie du Baal des brandons

Artal (Istres, le 04 juin 2010)

 Les poèmes de Artal..