Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2016

Un premier de Novembre


Le soleil rayonne encore pour moi le jour et la lune de nuit. Au deuxième stade, cette générosité de Dieu sera offerte à autrui alors que je séjournerai auprès du créateur, solennisé à la fête du Ciel.
GH.Artal
 

 

04/03/2016

A la proue de ta mort

A la proue de ta mort

Le ver se veut luisant au jardin du printemps
en marge de lumière où sans lune il chemine
pour élever en lui l'étoile qui culmine
dans ses jours éthérés de poète à pleins-temps

Tel un fauve il s'engage absorbé et sauvage
sur la voie du néant droit vers cet inconnu
et sans sonorité d'un discours demi-nu
tenu de sa détresse et que fin décourage

Et la sombre équipée de la mort et lauriers
le but précipité se fusionne au mensonge
toi sein du synonyme au linceul va le songe
et d'attendre la fin d'y vendre tes papiers

Où tout est sans issue à la brume tu tronques
un honneur à la gloire à l'égard être grand
Mais tu te vois souillé au trône du gourmand
te sens-tu cet élu de ces âmes quelconques ?

Le vers mystérieux.
GH.Artal (03/2016)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

09:16 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la proue, mort, poeme, poesie, artal

01/06/2013

Un sourire à la mort

L'inspiration poétique dans son activité.

Un sourire à la mort

Mon âme fait son offre au néant qui délivre
A l'enclos du non être un aliène songeur
Écorçant l'affliction l'abrogeant de survivre
Une ombre d'illusion vers son règne vapeur

Je la sens exceller s'enfonçant vers les cieux
Tout passant à l'ajour d'une blanche lumière
Furtive confession ils se fondent mes vœux
Ignorant le remords et traînées de l'arrière

En ce monde masqué au langage ingénieux
Me préserve muet projetant l'apparence
Les sonores vertus font le miel élogieux
Ce domaine est cruel je m'accorde l'absence

Sur la voie inconnue j'envisage l'espoir
En finir d'ici bas des ombrées de l'enceinte
Les madrés cauteleux et rajah du pouvoir
Un sourire à la mort céder à son étreinte

Artal (juin 2013)

 Les poèmes de Artal...

14:15 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sourire, mort, nént, cieux, artal, poésie

24/09/2010

Les appels d’Hadès

Les appels d’Hadès

Sous peu je quitterai, le home du lignage
Pour d’autres cieux m’amie j’ai ouï le devin
La mort cherche sa proie ô funeste présage
Le glas est imminent, pour très bientôt la fin

Oui, je vieillis hélas et s’approche l’étape
Où tu seras présente au pas de ton fuyard
Je me heurte au néant, le reflet à la vape
Nous étions si comblés que voilà le brouillard

L'avance enténébrée des ombres du fini
Mortelle liberté, aux confins de ma route
Je veux croire et la voir à l'écart dégarni
Le verbe est au passé et l’âme sous la voûte

Dans mon lit de sapin je veux rêver de toi
Tes sourires d’amour sur ton moiré visage
Tous ces gestes du cœur que tu posais sur moi
Ô femme mon aimée entends gronder l’orage

En vain le nul espoir dans les bras du destin
Au manteau gris et noir pelure familière
L’ angoisse des adieux puis l’étreinte au malin
Sous le sol du midi, en suspens ma poussière.

Artal (Istres, septembre 2010)

 Les poèmes de Artal..

10:51 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hadès, mort, glas

10/01/2009

Palestine

Palestine


Les fleurs de l'oranger tapissaient votre sol
Elles embaumaient la plaine et toute la contrée
Puis une odeur de sang fuyant l'aérosol
Le pulvérisateur décime la lignée.

Et se pleure la mort en ces forts beaux jardins
Une plainte, un silence à la nuit éternelle
Sous l'écho des rafales meurent les Palestiniens
Je m'inspire de poudre et l'action se rebelle

Vos terres sinistrées que le conflit dépouille
Je songe à ces enfants, quant à leur sort fatal
Des hôtes de l’univers bien las que tout se brouille
Les âmes qui succombent où flotte le fanal

La ruée dans l'arène d’une masse essentielle
Fermes plumes au regret dénonçant l'agression
Un cri à la planète de souffler la chandelle
La flamme s'avilit, enterrons le canon.

Artal (France, le 10 Janvier 2009)

 Les poèmes de Artal..