Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2017

Lavande

Timide prétention pour un subtil destin
en ce décor de rêve aux lavandes si belles
amantes du soleil aux parfums du matin
à l'heure de Provence où bêlent les agnelles
 

18/03/2017

Aux portes du printemps

Aux portes du printemps et à celle d'un vingt mars

« Ma passion de composer subsiste toujours aussi active ;
« rappelez-vous combien il est grand mon désir, vous captiver
de mes humbles poèmes ;
« j'erre devant les mots sur ce chemin qui ne m'épuisera jamais !
« j'irai, jusqu'aux portes du printemps ouvrir celle de ses parfums

« Animé des plus beaux sentiments ;
« je transmettrai le message de toute ma force d'aimer
« afin d'améliorer et d'élever les hommes :printemps,parfum,aimer,amour,paix,amitié,poeme,poésie,artal
« j'irai, jusqu'aux portes du printemps, ouvrir celle de l'amour

« Je m'engage au combat celui de lutter pour la paix ;
« quand on en parle j'aspire et je gémis ;
« grâce à l'inspiration, exalté suivi de frénésie !
« j'irai, jusqu'aux portes du printemps, ouvrir celle de l'amitié

« A l'une de ces portes j'ai découvert la vie
« le bien, le mal et toute la poésie ;
« Au jour sonnant mon ombre, ô ciel et c'est un vœu
« que le fait de mon départ soit, tout comme ma naissance,
célébré au baume du plus beau des printemps.

GH.Artal (mars 2017) - Photo Chris

Les poèmes de Artal... sur Facebook

 

04/03/2017

Première saison

Première saison

Dans le jardin de mars il renaît le printemps
bonne terre au réveil la fleur aventurière
les parfums des lilas, les éclats de lumière
mon esprit s'éclaircit et charmé à plein-temps

Vivre n'est plus amer tout se perd dans l'espace
la saison des amours et de l'apaisement
à la douceur du temps sous le fruitier vivace
tu m'as offert ton sort fort amoureusement

Plaisir d'un jeu d'amants, la graine que l'on sème
sur l'ère en division du lumineux décor
d'ifs, pins et oliviers, le pré, les boutons-d'or
le ciel, son univers, l'étoile pour diadème

Au cadencé transport de l'illustre beauté
dans le ravissement et de tout contretemps
à la sainte impulsion de son souhait ailé
Mumia l'ange gardien a fixé mon printemps

GH.Artal (mars 2017) .
Première saison
( à celle de ma naissance un 20 mars)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

 

02/09/2012

Son parfum

Son parfum

A deux lunes de là l’égérie somptueuse
Qui compose avec art ravissement prochain
Veillera enflammée et la tête rêveuse
La venue du désir sous le joug de l’entrain

Elle est coulée de miel qui nourrit mon audace
Du lever d'avant-jour au coucher du rompu
Mon soleil fleure bon son parfum si vivace
Il fait briller mes yeux et tout leur contenu

Je, silence des mots ceux coquets ils se fondent
En mon esprit prisé occultes prétentions
Elle, attrait cristallin aux rimes qui abondent
Le souhait de pourvoir soigner les intentions

Si privé du plaisir des contacts agréables
Je créerai la vision suscitant son reflet
Le regard religieux les fluides innommables
Celle qui m'inspire je la couche au feuillet

Artal (29 août 2012)

 

 Les poèmes de Artal..

08:56 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : parfum, silence

17/05/2008

Parfum d’enfance

Parfum d'enfance


Se soustrait le lointain dans ses flux de brumaille
Malgré la quintessence retenue du meilleur
Tout s'égare et s'oublie par devant la muraille
Dans la marche en avant, se détruit la lueur

Revivre son essor et les divins reflets
Leurs instants harmonieux, les doux frémissements
Aux senteurs légères du parfum des mouflets
Que nous étions alors, portés par tous les vents.

J'ai connu le bonheur et les peines aussi
La blancheur des jours gais, souvenirs éternels
Puis ceux qui l'étaient moins retombés dans l'oubli
De nos contes d'enfants, aux amours fraternels

Se ravive l'empreinte du môme que j'étais
En la venue du temps confondant la fragrance
L'automne n'est plus très loin sur sa trace je vais
Des effluves d'hier parfument l'allégeance.

Artal (Bagnols sur Cèze, Mai 2008)

 Les poèmes de Artal..