Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2018

souffrance ou pas

Si la créativité ne transmue pas vers l’excellence attendue d’une œuvre, souffrance ou pas, rien ne saurait ouvrir le chemin d’une réussite..
GH.Artal

29/08/2018

La conque de Cersay

Dans mon prochain recueil pour une poésie mystique

La conque de Cersay

Une nuit, inspiré dans mon refuge élu
en bienheureux aède où composant la rime
d’une écriture sainte affinant l’attendu
enrichir de versets le panache sublime

Perçant de mes regards, enthousiaste et rêvant
me détachant de tout aux frais de l’assemblage
j’évoquais un cœur sûr, maternel, apaisant

La suite de ce poème réservée à l'édition...
Gérard ‘’Artal ‘’ Hartalrich
Cersay- Val en Vignes (Août 2018)

Poème protégé
Où l’art se plagie l’œil y découvre le faux
GH.Artal

 

 

19/08/2018

L’auréole d’une rose

L’auréole d’une rose


Une ombre rosacée parfume le silence
étendue dans le champ en ce bas du ménil
où veille le bétail cordé à pénitence
sous l’œil de Notre-Dame et roses du courtil

La suite de ce poème réservée à l'édition...
Gérard ‘’Artal ‘’ Hartalrich
Cersay- Val en Vignes (Août 2018)

 Poème protégé

Où l’art se plagie l’œil y découvre le faux
GH.Artal

1380413_921523611219920_2429632012890953359_n.jpg

 https://www.facebook.com/artal.g

 

03/08/2018

D'Arc'Houère en Argenton

D'Arc'Houère en Argenton

Projection d’infini d’un beau vert lumineux
sous le toit azuré s’affirme la vallée
magnifique univers absorbé par les yeux
jeux d’air sur le glacis animent ma portée

Méditant isolé voir glisser l’Argenton
du haut de mon rempart, solide carapace
tributaire soumise au monde du canton
la rivière au nom d’or est dame de l’espace

La suite de ce poème réservée à l'édition...
Gérard ‘’Artal ‘’ Hartalrich (juillet 2018)
Argentonnay - Cersay- Val en Vignes
Poème protégé

 

d'arc'houère en argenton,a2rgenton,ouère,poème,gh.artal,hartyalrich,les poèmes de artal

 

 

26/06/2018

L’Esculape m’a dit...

L’Esculape m’a dit...
Que Dieu fasse qu’il te reste quelque souffle afin ventiler la nuit éternelle à des années lumière sur toi. Mourir immortel, il est là ton avenir poète.

GH.Artal (Cersay le 24 juin 2018)

 

 

06/06/2018

Au gré de ma nuit

Au gré de ma nuit

Ambitieuse espérance en mon âme bondée
A l'ondine exaltée j'offre mes illusions
Et la pure Psyché ne cesse inapaisée
Quémander l'unité le produit des visions

Je m'apprête à fumer les senteurs herbacées
D'une nuit résineuse à travers sa touffeur
Au bon gré du calmant de mes graines semées
Là où l'Auster fait front au mystère intérieur

Sans dune mon soleil un songe qui m'assiège
S'envide et se renvide en un filet du temps
Où ne suis qu'instrument d'une muse qui siège
En étoile du ciel qui luit depuis longtemps

Les astres effrénés spéculent despotiques
Étincelants d’orgueil lunules de la star
Je fume un dernier vers au dynaste des piques
Qu'excite la splendeur abreuvée de nectar

Je porte à bout de bras le poids de la contrainte
Parure du pennon l'emprunt au chant sacré
Asservi je fléchis au gouffre de la crainte
Tout bravant mes défauts ne suis qu'un inspiré.

GH. Artal (juin 2012)

de Provence à Cersay - Val en Vignes

 

 

 

 

19/05/2018

Pantun N°20

 

poèmes artificiels
dans ce monde d’expression
le rôle des arts partiels
n’ouvre pas vocat
ion


GH. Artal (Cersay - mai 2018)

 

 

 

29/03/2018

Mourir en héros, la grandeur du Devoir

Mourir en héros, la grandeur du Devoir
Je me trouve à songer tout retraçant cet acte
peut-on gérer le sort dans une instance vaine ?

GH.Artal (mars 208))

 

19/03/2018

Buccines de la mort

Gardons en nos mémoires l'épouvantement de l'enfer.
Ce 19 mars, jour de commémoration

Buccines de la mort

Ami si tu entends le glas des mauvais jours
Sonner dans la brumaille et si ta vue se couvre
De nos aînés qui pleurent sous le vol des vautours
Au dessus de leur chair à déchoir sous un rouvre

Ami fais leur silence ils fixent les étoiles
Fouillant dans la brillance un mouvement du fruit
De l’amour d’un enfant trépas pour du gas-oil
Dans les sables rougis du sang de leurs petits

L’espace aux solitudes des opaques tombeaux
Qu’ici gît un prénom, un corps qui porte nom
Ils avaient un visage et c’étaient les plus beaux
Reposent ces vertus, les cendres du brandon.

Là, au champ de la paix leurs âmes confondues
Ces fleurs de notre histoire voyageurs du passé
Toutes races de cause, si jeunes dépourvus
Ô claveaux d’effusions, les avez-vous priées ?

Soyez hommes d’accords, des enfants de la terre
Qu’importe la couleur le sang est bien égal
Ami si tu entends ces buccines de guerre
De leurs faisceaux d’aubert, dénies finir au bal.

Gérard 'Artal' Hartalrich
(Cersay . Val-en-Vignes)

Cersay monument.JPG

Pour mémoire, mes poèmes sont toujours protégés

 

13/03/2018

Saison printanière

Saison printanière
 
Fin d’hiver et de froid, les neiges de ce mois
la campagne blanchie sous les pâles feuillages
s’exhibent au levant les oiseaux hors du bois
et les esprits sanguins de ne plus être sages
 
Tout de jaune vêtue ravie prendre bon temps
au jardin qui s’éveille avec ses attirances
 
A découvrir prochainement dans un recueil à paraître.
Gérard ''Artal'' Hartalrich.

04/03/2018

Confidence

Confidence
allègres fureurs
mes pulsions font de l’art

Gérard 'Artal' Hartalrich  - Cersay 03/2018

Confidence,Cersay,GH.Artal,Hartalrich,poème,poésie,

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 

 

 

28/02/2018

Revue Pantouns N° 21

Le vingt-et-unième numéro de la revue Pantouns est apparu ce jour. L'imagination créatrice bien présente et je remercie toute l'équipe rédactrice ainsi que les contributeurs pour cette qualité de composition.
Vous trouverez en pages 21 et 41 le contenu pour ce qui me concerne .

21/02/2018

Aux abords de l’Anjou

Aux abords de l’Anjou

Hier j’ai pris la route et sans regret aucun
détourné l’assombri à l’embellie des rimes
voir fleurir le narcisse en terre de palun
et de là composer ses fragrances intimes

Écartant mon entour pour la vigne d’Anjou
délaissant le soleil et toute la Provence

A découvrir prochainement dans un recueil à venir.
Gérard ''Artal'' Hartalrich.
Cersay - Val en Vignes (fév. 2018)

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 

 

 

18/02/2018

La plume

La plume

au matin fleuri qui pointe chatoyant
féconde compagne encline au soleil
la chaleur irradiant l’adret d’une butte
au matin fleuri qui pointe chatoyant
l’obstination sereine et l’âme en éveil
active en ses vœux... un poème elle affûte

Gerard ‘’Artal’’ Hartalrich
Cersay (fév.2018)

La plume,soleil,poème,GH.Artal,Hartalrich,Cersay,

Les poèmes de Artal... sur Faceboo

 

 

 

07/02/2018

Pantoun N° 13

sur fond noir un éclat
le reflet de ses yeux
c’est le jour du sabbat
halo lacté de Dieu

Gérard ‘’Artal’’ Hartalrich

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 

 

 

17/01/2018

Lac d'Hautibus - Argenton les Vallées

Sur le lit de L’Houère il gît bien fastueux
reflétant les coteaux et la flore assemblée
C’est un lac en lacet que celui sous nos yeux
le bassin d’Hautibus, un écrin de vallée

Gerard ‘’Artal’’ Hartalrich (Janv. 2018)

le lac d’Hautibus – Argenton les Vallées.

Lac d'Hautibus,L'Houère,Argenton les Vallées,Hartalrich,poème,poésie

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

06/01/2018

Au champ du repos

Au champ du repos
 
Se tient là cadastrée une enceinte au repos
de chagrine étendue et selon la coutume
à l’épreuve du temps, sépulcres d’à propos
croix de fer et de marbre que caresse la brume.
 
Au décor verdoyant fixant la concession
gésir aux attributs d’un dépôt qui m’allèche
 

31/12/2017

à Pierre de Rossart (Ronsard)

à Pierre de Rossart (Ronsard)
(Pantoum)
Aux accords d’une lyre enivrée sous tes rimes
servis avec vaillance au devoir m’enrichir
toi prince en poésie ô combien nous apprîmes
de tes vers sonoreux toujours les bien bâtir

Servis avec vaillance au devoir m’enrichir
coulent flots d’harmonie du superbe langage

Gerard ''Artal'' Hartalrich
Cersay le 31 dec. 2017

La suite de ce pantoum en six quatrains à découvrir, réservé pour la revue
Pantun Sayang.

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

 

16/12/2017

à Florian

à Florian

J’ai erré sous un chêne et ses sphères de gui
essayant d’effleurer la tradition druidique
à Florian l’an neuf ! Mon appel en appui
un recours à l’espoir et qu’au rêve il s’applique

La refonte du champ dans le fait de semer
dont tu viens de saisir l’âme de sa nature
une lutte s’impose à devoir maîtriser
du terrien que tu es, trônera ta culture

La saison en sommeil aux horizons brumeux
où tout est solitaire en ces mois de la vie
mais dans ta longue attente et plus belle à tes yeux
la phase du printemps très bientôt aboutie

Cersay comme un salut par la grâce inconnue
t’a donné le chemin pour fixer ta vision
courtise le terroir pour que la plante afflue
tu répandras la graine et ton fruit de passion.

Gerard ‘’Artal’’ Hartalrich
Cersay (déc.2017)

Photos Chris

IMG_9605.JPG

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr
 

 

 

 

09/12/2017

Adieu Johnny

Adieu Johnny

A l'auditoire mêlée
une brume légère
mais qui put bien le croire
masse funèbre que pousse le nuage
vers l'extrême silence.

Ô Marie, il n’est plus
légendaire à jamais
l'humble et fidèle Ami
l’artiste s’en est allé.

Gerard ‘’Artal’’ Hartalrich

 

 Les poèmes de Artal... sur Facebook  

 To contact me : artal@live.fr