Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2017

Flânerie en Provence

Flânerie en Provence
La région ensoleillée mais encore parfois avec ses douleurs enclose  dans ce recueil.

Flânerie en Provence,recueil poétique,poésie,poème,GH.Artal,Hartalrich

 

 

27/01/2013

L'aboutissement

L'aboutissement

Qu’on me lie par amour aux rimes d’un poète
Croisé dans les recueils attenants à mes nuits
Sur leurs bases de bois qui s’offraient à ma quête
Ne suis plus qu’un écho aux vergers de ces fruits

Et de ma main crispée serrant ce bout de plume
Je traîne vers l’obscur un tourment viscéral
Pour n’être plus qu’un songe éthéré de la brume
Mon orgueil m’abandonne immolant son égal

Le sort en est jeté suis l’élu du destin
Je le suis à la trace au gré du tout puissantaboutissement,amour,recueil,poète
Au sillage épineux s'abrège le chemin
La chute d'espérance et le vague absorbant

Et du chêne affaibli il sera débité
En un asile étroit, un écrin à poussière
L’esprit sous l’éboulis je veille dépité
La raison de gémir et mon heure dernière

Artal (Istres - janvier 2013)


 Les poèmes de Artal...

30/04/2009

Le langage des ombres

Le langage des ombres


Mon esprit passionné aux échos sans raison
A combattre le spectre du contour de ma vie
Psychose délirante, je l’illustre à foison
Le langage des ombres pontifie la nuit

Et je cours aux arpents des aulnes glutineux
Me couvrant du refuge d’un asile achevé
C’est afin de vieillir par l’ombrage des cieux
Tel un vin dans un fût à l’arôme envoûté

Après moult tirades sur le cuir du licou
L’irruption ordinaire a blanchi mes cheveux
Tonneau des Danaïdes en présence d’un flou
Les sombres de la lie ont usé le plumeux

J’aspire du tableau cette illusion obscure
Transcrire le silence profilé sur l’écueil
La divine lueur qu’enrichit la mesure
Chimérique apparence contre-jour du recueil.

Artal (Istres, Avril 2009)

  Les poèmes de Artal..