Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2017

Émanation

Émanation

L'âme sur l'heure évadée
émane d'un reflet chatoyant
fleuri de l'art et de l'idée.
L'esprit propose
le vers seyant
Émanation,art,rime,poème,poésie,artal
 le poète ose.
A la rigueur de l'avenant
il pose et décompose
la rime au trait puissant

 cet ornement de vie
où raisonne l'effort
l'épreuve en poésie
du désir au confort
nectar et ambroisie
délivrance du support.

GH. Artal (mai 2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook  

To contact me : artal@live.fr

18/05/2016

Que la rime me soit...

Que la rime me soit...

Autre ermite que toi du fond de mon écart
l'esprit de me livrer à faire un pur poète
je crée, je mure et cloître, aboute le rempart
au corps de mon asile en l'espace sans part

Et tout ce qui m'étreint l'enclos secret au cœur
l'esprit de me livrer à faire un pur poète
divin dans sa pensée tel sérieux assembleur
sans trahir l'idéal, la suprême valeur

Décalquer l'invisible à l'encart au projet
l'esprit de me livrer à faire un pur poète
d'incarner le sensible aux côtes de l'adret
la rime ensoleillée composée sans regret

Ami, ô frère Antoine au transport souverain
l'esprit de me livrer à faire un pur poète
j'ai l'oreille au message où l'amour est refrain
du haut de ton rocher je rimerai demain.

(au frère Antoine ermite de Roquebrune sur Argens)
GH. Artal (05/2016)

09/08/2015

Irruption libertine

Irruption libertine

Toi couchée sur l'amas de mes plus belles rimes
Quand la flamme s'incline à l'ubac enchanteur
glorieux de ce qui coule en magma de mon cœur
je dérive au transport tes errances intimes.

Flambeau de mes vers fous ô furole des nuits
je viens te célébrer combien heureux de vivre
la lune nous accueille les astres de poursuivre
triant dans la graphie quelques poèmes induits

Par le chemin qui mène au suave mystère
coucher l'heure dorée le silence fécond
tout se dénoue de l'âme et les pieds et le fond
le genre est bien noué avec du caractère

Il me plait parcourir ce qui fut accordé
là où plume s'égare irruption libertine
en son jardin fleuri attrait de l'églantine
belle œuvre de l'envie tu me vois enchanté.

G. Artal (août 2015)

Les poèmes de Artal...

11/08/2012

A La Fille du Soleil

A La Fille du Soleil

Un souverain désir plaisant et apprécié
Vint éjouir mes yeux hardiment je l’atteste
En délicieux chaînon de pure qualité
Venu sceller l’ardeur dans le brouillard céleste

La Fille du Soleil ma pulsion de survie
Lui resterai soumis jusqu’à ce jour suprême
En crise aux vibrations d’une brûlante envie

Et fraîche volupté mourir dans le poème

Reflet de l’infini qui pourrait mieux que toi
En ces beaux jour d’été venir hanter ma plume
Lui inspirer l’amour atteindre son émoi
La rime au déversoir se voile dans la brume

Je tente d’apaiser cet élan de l’écrit
Reflet de la pensée où mon rêve s’exile
Livré au doux loisir et des jeux de l'esprit
Mais tu n'es qu'une amie ma rime si futile

Artal ( Istres, le 03 août 2012 )
 

08:17 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fille, soleil, rime, rêve

15/03/2008

Merveilleux Poèmes

Merveilleux Poèmes

Pour peindre le mot pesant ou berceur
La rime appliquée ou plutôt cocasse
Faire chanter la plume, son bonheur
Il faut une âme qu’un poète embrasse

Pour composer le merveilleux poème
Qui serait chantonné à la volée
A l’amante, à la fille que l’on aime
Il faut un cœur pur, la douceur encrée

Sous le motus ailé, l’azur plus doux
S’inspire l’ariette au vœu destiné
Un chaudeau d’aise, tisane de houx
Voir le vers complice au pas cadencé

Et sur ces accords aux effets magiques
Ample enluminure le verbe éclot
L’art se veut décent en nobles suppliques
Et ne point grimer la bévue du sot.

Artal (Bagnols sur Ceze, le 10/03/2008)

 Les poèmes de Artal..