Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2017

Sonnet d'un mal fichu.

Sonnet d'un mal fichu.

M'indispose la toux, le gosier encombré
gisant dans le néant d'une usante indigence
qui s'acharne et depuis, le virus en présence
en un accroc fatal dans ma geôle a percé

Il est dans mon regard tenu à la contrainte
de féconder son vice en parasite errant
au désir clandestin coriace et pénétrant
me voir traîner ainsi ponctuer la complainte

Brumaille illimitée les maux font l'homme aigri
fixant le flou passer et le temps infini
celui qui dure au mal et qui fait tout se rompre

Je suis le mal fichu en cours d'inhalation
contenant la nuée dans sa lente ascension
l'expectance m'est lasse et se doit s'interrompre.

GH.Artal (fév.2017)

Les poèmes de Artal... sur Facebook

01/09/2013

Un sonnet à Michèle (à Michèle Boulay)

Un sonnet à Michèle (à Michèle Boulay)

Aux traits forts déliés d'une plume câline
Que grâce de ses mots embaume le journal
Sans jamais haleter mais de fièvre divine
Je caresse l'écho du "j'aime" gigantal

Deçà le voile rose une douceur suprême
Le parfum de la fleur sensible et velouté
Un charme du désert adapté au système
De nos filtres éclos en douce oisiveté

A Michèle Boulay ces rimes je compose
Abruptement nourries à ce verbe que j'ose
Frénétique et songeur de toute liberté

Contraint en ce sonnet je n'encre que l'aura
Au gré du raisonnable abstrus et-cetera
L'achevant de la sorte sur ce vers en buté

Artal (août 2013)