Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/04/2013

De ma longue misère

Corbeau, messager de la séparation, ne nous annonceras-tu pas le retour de l'absent ?

De ma longue misère

Si aux ordres du cœur ma mémoire se tient
J'ai un souffle de mal, le verbe qui s'écroule
En ce monde bien gris l'homme fait se souvient
Ces jours de triste action à voir fondre la foule

Au long de mon rêve s'illustrent les clichés
Un report en arrière et retrouver leurs charmes
De vivre les parcours de mes pieds retranchés
Toi à qui j'ai recours tu dois coucher les armes

La trace de mes pas rendrait le sol amer
Je médite un retour qu'il ne souffre l'injure
L''amertume subit m'a fait vivre un enfer
Les cris de vos courroux rouvriraient la blessure

Et les pleurs de mes yeux ils sont de sang ami
Des larmes à l'exil et pleines de tristesse
Suis réduit à distance en terre du banni
Bien loin du chaud pays celui de ma confesse.

 

Artal  (avril 2013)

 Les poèmes de Artal...

02/02/2013

L'homme de Réveilla

L'homme de Réveilla

Se trace la douleur sur les marbres couchés
Veineux qui vont soumis aux froideurs hivernales
La blafarde tristesse en ces champs réservés
Quantifiés aux carrés des stèles nominales

Les rênes de l’affect régentent la passion
Du vieil homme insensible à l’excès d'une ondée
Les joues entre ses mains il traîne à l'abandon
Que préside le temps sur l'humide pensée

Rien n'éteint l'étincelle et pas même le grain
Ces flots sans discrétion venus noyer la terre
Le veuf et la poussière aux élans du chagrin
L'amant de Réveilla bien seul au cimetière

Copieuses attentions affluent vers le décor
Un dépôt d'émotions en précieuse conduite
Au cliché accolé qu'embellit le sénior
Je pénètre son rêve alangui dans sa fuite

Artal (Martigues - février 2013)


 Les poèmes de Artal...